L’association de la Croix-Bleue Locloise est partenaire de l’Office de l’Assurance Invalidité du canton de Neuchâtel.

En particulier, le Coin Bleu développe des solutions concrètes et novatrices en matière d’occupation, d’insertion et de réinsertion socio-professionnelles.

C’est dans cette vision que nous avons fondé “Le Coin Bleu” qui permet notamment d’optimiser le potentiel des candidats à l’emploi, de maintenir ou développer leurs compétences, de favoriser la réinsertion professionnelle et de lutter contre l’exclusion.”

Permettre aux personnes en difficultés sociales de se réinsérer de manière progressive dans une ambiance détendue et une équipe sympa.

Nos 3 Missions principales :

1. Offrir aux solitaires un partage, une écoute, des conseils
2. Offrir des vêtements de deuxième main d’une qualité irréprochable à un prix
modique
3. Réinsérer les personnes dans le monde du travail

Partenariat avec l’Assurance Invalidité Neuchâtel :

Au sein de nos trois structures, vous trouverez:

1. À la Chaux-de-Fonds (un magasin “Coin Bleu” d’habits de seconde main ainsi qu’une brocante)
2 . Au Locle (deux magasins ” Coin Bleu” dont une brocante ainsi qu’une boutique de vêtements de seconde main et un atelier chiffons).

Le but de nos structures est de permettre aux personnes en difficultés professionnelles et sociales de se réinsérer de manière progressive, le tout dans une ambiance détendue et sympathique.

Pasteur Patrice BOYER

Directeur Général du Coin Bleu
079 846 09 47

En détail

Siège social
La Chaux-de-Fonds, Neuchâtel

Année de création
2006

Type d’entreprise
Non lucratif

Taille de l’entreprise
11 à 50 employés

Spécialisations
réinsertion professionnelle , Gestionnaire du commerce de détail CFC, un bon sens de la gestion économique et administrative , bonnes capacités managériales , maîtrise des problématiques liées à l’insertion sociale et bon relationnel et sens du tact

Découvrez le témoignage de Valérie V. au sujet de sa réinsertion au Coin Bleu

Bonjour,

J’ai proposé aux responsables du Coin Bleu si je pouvais faire un témoignage à ma demande de mon expérience de réinsertion professionnelle et ils ont accepté.

J’aimerais vous faire découvrir ce que le Coin Bleu m’a apporté et aussi pourquoi choisir la réinsertion en ce lieu.

Il y a plus d’une année, ma conseillère m’a présentée aux responsables car je n’étais pas apte à faire cette démarche toute seule. Car je faisais beaucoup d’angoisses, je communiquais uniquement en répondant par oui ou par non, je n’avais pas confiance en moi et surtout, je ne me croyais pas capable d’exercer une activité.

Au début, pour moi, le tri de vêtements et la vente ne faisaient absolument pas partie de ce que je voulais faire de ma vie et je ne voyais pas du tout le but et le bénéfice que ça m’apporterait mais j’ai tout de même accepté d’y aller.

Au coin Bleu, j’ai été très bien accueillie par tous les responsables et collègues et j’ai commencé à travailler 4 matins par semaine alors que jusque là, je n’avais jamais travaillé plus d’un matin par semaine. C’est vrai qu’au début, ce n’était pas facile du tout mais je suis allée travailler tous les jours même si je n’étais pas bien. J’ai vu que si j’avais des problèmes et besoin d’en parler, que ce soit privé ou professionnel, les responsables sont là pour prendre un moment et en parler avec nous.

Chaque trois mois, les responsables et notre conseillère font avec nous un bilan pour constater notre évolution et pour moi c’était très stressant et il me fallait une semaine pour aller mieux même que le bilan était tout à fait positif.

Au Coin Bleu, on ne demande jamais aux gens d’avoir un meilleur taux de rendement comme dans l’industrie, mais on laisse les gens évoluer à leur rythme.

Gentiment, on arrive à reprendre des horaires de travail et aussi à prendre des initiatives, que les responsables mettent en évidence au bilan et même d’échanger notre avis sur le travail ou d’autres thèmes.

Il faut savoir aussi que le Coin Bleu n’a pas que le tri de vêtements à proposer. Il y a aussi le côté brocante, le transport, le conseil à la clientèle et les ateliers avec le coin horloger, le coin repassage, le coin électronique ou même le secrétariat, si possible. Leurs idées ne manquent pas et sont en constante évolution. Les responsables nous aident volontiers et au mieux à trouver l’activité qui nous plaît ou alors celle qu’on aimerait faire plus tard.

Après plus d’une année, grâce à mon activité au Coin Bleu et ma conseillère, j’ai retrouvé goût à la vie, le sens de l’humour (ouf, je croyais l’avoir perdu!), l’envie de communiquer, la confiance et je suis à nouveau en pleine forme après trois ans passés à me battre contre la maladie.

Alors j’espère que par ce témoignage vous avoir donner l’envie de reprendre une activité en passant tout d’abord par le Coin Bleu.

Pour ma part, je garderai un souvenir impérissable de cette aventure extraordinaire et c’est pourquoi je voudrais remercier tous ceux qui ont illuminé mon parcours : tous mes collègues, mes responsables et ma conseillère pour leur aide précieuse et surtout pour leur gentillesse car sans eux, je n’aurais pas pu devenir celle que je suis aujourd’hui.
Merci d’avoir bien voulu écouter mon témoignage et je vous souhaite à tous bonne chance.

[/column]